Rendez-vous sur mon nouveau blog : http://audrey-laure.blogspot.com

See you on my new blog : http://audrey-laure.blogspot.com



Pour afficher les photographies en taille réelle, cliquez dessus.
To display the pictures at real size, click on them.






vendredi 13 juin 2008

Une matinée atypique / An unusual morning

Je pourrais vous raconter comment ce matin on est tombées en panne en rentrant d’un rendez-vous avec la directrice de l’organisme où je fais mon stage et une autre stagiaire.

Ou alors je pourrais vous dire comment, toujours ce matin, je suis restée coincée dans les toilettes et que l’un des professionnels avec qui j’avais rendez-vous est venu me délivrer. On m’avait pourtant prévenue que la porte avait un problème. Je ne vous dis pas mon air glorieux quand je suis sortie.

J’ai voulu prendre des photos quand nous sommes tombées en panne, mais je n’ai pas osé. Déjà que je me suis fait charrier quand j’ai pris en photo le repas de mon premier “déjeuner d’affaires”... D’accord ça ne se fait pas trop, mais j’étais avec une équipe décontractée, ça n’a choqué personne, ça les a simplement fait rire. Je suis juste passée pour la stagiaire innocente émerveillée par le monde des affaires.

____________________________________

I could tell you how, this morning, our car has broken down while coming back from a meeting with my manager and a trainee.

I could also tell you how, still this morning, I was trapped in the toilets because I could not open the door, and how a professional with whom I had the meeting helped me to get out. I was yet told that the door had a problem. I won’t describe you how I was proud when I went out of the toilets…

I wanted to shot pictures when the car broke down, but I didn’t dare. Some people had already been kidding at me when I took a picture of my meal during my first “business lunch”. OK, this is not “things to do”, but I was with a nice and relaxed team, so nobody was shocked. They just laughed because I was like an innocent girl amazed by everything in the business world.

12 Comments:

nathalie said...

ptdr je t'imagine trop coincée dans les chiottes

Audrey-Laure said...


Une dame m'avait dit que la porte coinçait, mais je ne savais pas que c'était à ce point ! La honte. Le monsieur rigolait, et il avait l'air tout fier de me sauver :D. Quel héros! ;o)

nathalie said...

je suis ptdr, il a fait sa bonne action du jour lol comme on doit avoir l'air con n'empêche en sortant enfin des chiottes mdr

Audrey-Laure said...


Oui, surtout qu'il y avait du monde à l'extérieur... C'était des toilettes en plein air.


Manue said...

Coucou boulette!!

Tu comprends maintenant ce que j'ai ressenti quand je suis restée bloquée dans les chiottes de chez farah?

J'espère qu'il a mis moins de temps que toi et farah à te librérer !!
Et en plus je te parie qu'il ne se foutait pas de ta gueule dernière la porte!!

Ah sacré boulette !!!

Audrey-Laure said...

Oui pauvre Manue... Hem... Désolée, c'est plus fort que moi, je rigole encore. J'ai eu plus de chance que toi, ils n'ont pas eu besoin de démonter la serrure pour me délivrer. Par contre, c'est vrai qu'ils avaient un petit sourire en coin quand je suis sortie !

farah said...

Je me souviens très biende ce pure moment de franche rigolade!!!
Ma soeur n'en pouvait plus et allait se cacher dans la chambre pour rire!
Enfin bref on n'a tout de même pas appelé les pompier car SUPERFARAH était là!!!
mdr

Audrey-Laure said...

En plus Manue était en pyjama, alors les pompiers auraient bien rigolé...


Anonyme said...

Arrêtez de vous foutre de ma gueule!!
Je suis tromatisé maintenant à chaque fois que je vais au chiotte.

Audrey-Laure said...

Mais non on se moque pas... Au moins tu penses à nous à chaque fois que tu y vas ! :D

Fred_Réunion juin08 said...

Bonjour
Je suis tombé par hasard sur ton blog et ça ma fait plaisir de lire tes péripéties sur l'ile de la réunion. J'en suis originaire et comme toi j'ai quitté ma région un jour pour faire mes études en Angleterre. c'est drôle comment les étudiants Erasmus se ressemblent tous...moi aussi je faisais la fête avec les espagnoles, j'avais aussi des amis du japon et d'ailleurs.....
bonne continuation!

Audrey-Laure said...

@Fred : Eh oui, les Erasmus, c'est une vraie communauté ! Je crois que quand on a fait Erasmus, on est marqué à vie ! ;o)

Merci de ton commentaire, et bonne continuation à toi aussi !