Rendez-vous sur mon nouveau blog : http://audrey-laure.blogspot.com

See you on my new blog : http://audrey-laure.blogspot.com



Pour afficher les photographies en taille réelle, cliquez dessus.
To display the pictures at real size, click on them.






lundi 5 mai 2008

Alors, on se promène ? / So you're having a walk ?

Les gars d’ici, quand ils draguent, ils s’y prennent presque tous de la même façon. Ils ont une phrase fétiche :
« Alors, on se promène ? »
Les trois quart s’y prennent donc exactement pareil. Quel côté novateur ! J’espère au moins qu’ils ne se croient pas originaux… Peut-être qu’ils ont tous acheté le même manuel : « comment draguer une fille à la Réunion ? » ? Ils l’ont appris par cœur, et hop, ils récitent leur texte dès qu’ils croisent une fille.

L’autre jour, il y en a même un qui a poussé le vice jusqu’à me sortir la fameuse phrase « Alors, on se promène » alors que je faisais mes courses au supermarché. Sérieusement. Je crois que je n’ai pas répondu, mais j’ai pensé très fort : « non, quand je me promène, je choisis une destination plus agréable qu’une grande surface bondée un soir en sortant du boulot.».
À la rigueur, s’ils tiennent vraiment à utiliser leur phrase toute faite, ils pourraient au moins essayer de l’adapter un minimum au contexte. Par exemple, adaptée au cas-ci-dessus, il aurait pu me dire : « Alors, on fait ses courses ? ». Et là, j’aurais pensé très fort : « Non non, je cueille des pâquerettes ».

_____________________________________________________

Here, when guys try to chat up a girl, they almost all do it on the same way. They have a fetish sentence :
“So you’re having a walk ?”
The three quarters of them just say exactly the same thing. So innovative ! I hope, at least, that they don’t think they are original. Perhaps, they all bought the same handbook : “how to pick up a girl on the Reunion island ?” ? Perhaps they learnt it by heart ? Then, they just declaim it when they meet a girl.

Last day, one of them even used the wonderful phrase “So you’re having a walk ?” while I was buying food in a supermarket. Yes. I think I did not answer, I just thought very loudly : "no, when I’m going out for a walk, I do not go in a crowded big supermarket, I choose a better place”.
OK, if they are really keen on that sentence, why not ? But they could try to adapt it to the context. For example, concerning the situation above, he could have said : “so you’re buying food ?”. And I would have thought : “No no no, I’m not, I’m picking up daisy flowers”.

4 Comments:

caro said...

bien drôle tout ça!!

Anonyme said...

coucou c est nous

le séb said...

Euhhhhh... ben ....

quoi...... je me promène.... sur le net ....

Yves said...

Bonjour Audrey-Laure,
je viens de rejoindre ton nouveau blog en passant chez Nathalie ..
Mes respects à la grande voyageuse
Un gros bisou, et profites au maximum de tous ces voyages !
YVES